Je viens de retrouver dans le fin fond de je ne sais quoi,un bouquin,qui s'appelle: Les propos de Tante Rosalie,date de parution ...1895,ce qui correspond à peu près au mariage de mon ...arrière-grand mère.On y apprend des choses éminemment indispensables,comme:

Défriser les plumes de ses chapeaux.

Une femme veuve est elle tenue de loger les militaires????? C'est vrai ,ça,quoi!

Comment traiter les domestiques.

Teindre ses bas,les repriser.....

Des recettes donc,je cite "pour entretenir sa maison dans l'ordre,l'économie,et la propreté,trilogie qui doit être la devise de toute bonne ménagère,pour être le petit ministre de votre intérieur,doux,ferme et laborieux,car sans cela....il pourrait y avoir renversement de ministère.Comprenne qui pourra."

Ce livre m'amuse beaucoup parce qu'il est dépassé,matériellement.Mais pour le message qu'il dégage il m'attendrit quand même.Et en même temps il est si moralisateur que c'en est navrant.Et ça explique aussi que ces généfemme_3_agerations là ne rigolaient pas souvent.