Pourquoi ne pas partager ce poeme de jean genet trouvé sur Babelio?

pour moi,c"est une sorte de pépite à s'enivrer des mots et du rythme... ça a l'air d'un mélange de mots ,de sons un peu au hasard,mais quand on relit,ça donne à réfléchir...

"Transparent voyageur des vitres du hallier
Par la route du sang revenu dans ma bouche
Les doigts chargés de lune et le pas éveillé
J'entends battre le soir endormi sur ma couche.

Votre âme est de retour des confins de moi-même
Prisonnière d'un ciel aux paresseux chemins
Où dormait simplement dans le creux d'un poème
Une nuit de voleur sous le ciel de ma main."

Et celui-ci:

"J'arrive dans l'amour comme on entre dans l'eau,
Les paumes en avant, aveuglé, mes sanglots
Retenus gonflent d'air ta présence en moi-même
Où ta présence est lourde, éternelle. Je t'aime."

Quand même, pas simple le bonhomme,s'il entre dans l'eau  les paumes en avant...